Logo C&R Formation C&R Formation
Sigle C&R Formation

Accueil > Débitants de tabacs > Comment devenir buraliste ?

Comment devenir buraliste ?

Conditions pour être éligible à la fonction de gérant ou associé d’un débit de tabac

  • Être de nationalité française ou ressortissant d’un autre État de l’Union européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou de la Confédération suisse,
  • Être majeure,
  • Ne pas être sous tutelle ou curatelle,
  • Jouir de ses droits civiques dans l’Etat dont vous êtes ressortissant,
  • Avoir un casier judiciaire vierge, le bulletin n°2 de votre casier judiciaire vous sera demandé,
  • Être apte au travail ; un certificat médical vous sera demandé,
  • Ne pas assurer la gérance d’un autre débit de tabac ou ne pas être suppléant d’un débitant en exercice ou associé dans une société en nom collectif exploitant un autre débit de tabac,
  • Avoir suivi la formation initiale professionnelle.

Conditions pour l’exercice du métier de buraliste

  • Disposer d’un local commercial
  • Avoir la pleine propriété du fonds de commerce associé au débit de tabac et exploiter personnellement le débit de tabac.

Certaines dérogations peuvent être accordées en milieu rural, référez-vous à la fiche pratique pour plus d’information.

Obligations du buraliste

Le buraliste n’est pas un commerçant comme les autres ! En signant un contrat de gérance avec les Directions Générales des Douanes et des droits Indirects, vous devenez préposés de l’administration, et à ce titre vous devez vous soumettre à certaines obligations, notamment :

  • Respecter les prix de ventes publiés au Journal officiel.
  • S’approvisionner exclusivement auprès de fournisseurs agréés
  • Satisfaire à toutes les charges d’emploi que l’administration vous impose
  • Respecter les règles d’interdiction de publicité en faveur du tabac (article L3512-4 du code de la santé publique)
  • Ne pas vendre ou offrir gratuitement des produits du tabac à des mineurs de moins de dix-huit ans
  • Contribuer à la répression de la fraude
  • Tous les 3 ans, suivre un stage de remise à niveau dispensé par un centre de formation agréé par les douanes.

Autres prestations et formations agréées

La reprise d’un fonds de commerce est plus courante que la création pure et simple.

Outre l’application de la réglementation et le respect de toutes les conditions, le lancement et la réussite de l’entreprise seront conditionnés par une stratégie concernant le business plan et les aspects marketing, l’agencement et la sécurisation des locaux.

Les distributeurs combinent le plus souvent la vente de tabac avec d’autres offres, pour plusieurs raisons :

  • L’évolution du marché : hausses de prix, campagnes de sensibilisation
  • Les mutations dans le comportement des consommateurs :
    • réduction ou arrêt de la consommation
    • passage à la cigarette électronique
    • achat en zones détaxées ou pays frontaliers
    • achats à la sauvette ou de produits de contrebande
      Tout ceci amène les distributeurs de tabac à faire évoluer leur offre. Le buraliste peut ainsi se donner la possibilité de pérenniser son commerce en complétant son chiffre d’affaires avec des produits et services supplémentaires.

Ainsi, l’activité des bureaux de tabac est souvent combinée à

  • la vente de boissons et d’alcools
  • la distribution presse
  • la vente de produits complémentaires (e-cigarettes et liquides, comptes bancaires Nickel, jeux FDJ, cadeaux, objets et accessoires divers)

Dans le cas des Bars Tabac et Tabac Presse, des formations sont également réglementées. C&R Formation assure la formation des débitants de boissons et distributeurs de presse :